La division de 4e

« Un fleuve de joie nous porte, nous le savons, même si quelques gouttes seulement arrivent à la surface du sol, et il nous conduit à la mer. » Madeleine Daniélou

Anne-Sylvie de Follin, Mathilde Brunot (Responsable), Marie-Caroline Hürstel

L’année de 4e est une année de consolidation et d’approfondissement, de prise d’autonomie et de découvertes. Les élèves sont entrées pleinement dans l’adolescence, cette période de mutation où l’enfant cède la place à la jeune fille, qui se découvre. Elles abandonnent la blouse bleue marine qu’elles portent depuis la 6e !

Les élèves peuvent s’appuyer sur l’exigence et la bienveillance de l’équipe éducative pour consolider les fondamentaux transmis depuis leur arrivée à Daniélou : fournir un travail régulier, mettre à profit les temps d’étude pour s’avancer, s’approprier ses connaissances pour les analyser et faire preuve d’une réflexion personnelle.

 Sur les temps communs, des ateliers permettent aux élèves de développer leur vie spirituelle (MEJ) ou leurs savoir-faire au service des autres : théâtre, chant, couture, activités manuelles…  Elles sont également invitées à préparer les messes de division une fois par mois, en mettant leurs talents de musiciennes au service de la liturgie.

 Chaque classe vit son année autour d’un projet : sportif (« Trophée aventure » ou « Surf et écologie du littoral » à Lacanau), linguistique (échanges avec un collège anglais ou allemand) ou culturel (projet théâtre, projet « étoiles et toiles » autour des volcans d’Auvergne). Ces projets sont l’occasion de découvertes, de dépassement de soi, de sens de l’équipe.

Le premier week-end d’octobre, les élèves sont invitées à quêter pour soutenir une association dédiée aux personnes aveugles ou malvoyantes.