Léa Brasier de Thuy, EC 2012, HEC, professeur de mathématiques

Léa Brasier de Thuy

J’ai intégré HEC en 2012 avant de revenir à Daniélou donner des khôlles de mathématiques aux EC2. Pendant mes années d’étude à HEC, notamment en césure, j’ai monté avec deux amies un projet associatif, Celles de la Terre, grâce auquel nous avons pu voyager dans le monde à la rencontre de femmes inspirantes que nous avons interviewées, avant de rentrer en France réaliser un documentaire et écrire un livre sur leurs parcours.

Dès la fin de mes études en 2017, je suis devenue professeure de mathématiques dans un collège du réseau Espérance Banlieues.

Mes années de prépa à Daniélou m’ont énormément apporté, entre autres : des amitiés solides et durables, des capacités à m’émerveiller de tout, à creuser profondément un sujet qui m’intéresse, à organiser mon travail et gérer mon temps, à tant apprécier les mathématiques et à admirer tellement mes professeurs que j’en ai fait mon métier ! Des souvenirs drôles, émouvants, marquants de Daniélou, j’en ai des milliers : les voyages de classe, les batailles de boules de neige, les sessions de jeux en salle informatique, les révisions en groupe, notre épidémie de parotidite qui a forcé certains élèves à se mettre en quarantaine… Je garde en tête le moment où notre professeur de mathématiques nous a donné ce conseil : « Le concours, c’est comme si vous étiez des milliers de candidats à être poursuivis par un lion. L’important, ce n’est pas de battre tous les records, c’est de courir plus vite que les autres. »