Établissement privé catholique sous contrat d’association avec l’État

 

La division de Seconde

« L'enfant vaut d'être aimé pour lui-même : nous existons pour lui et non lui pour nous… » Madeleine Daniélou

Sophie de Linage, Pascale Hillion (Responsable), Anne-Gabrielle Langdorph

La seconde est une classe généraliste au cours de laquelle les élèves prennent peu à peu la mesure de ce que l’on attend d’elles au lycée : elles consolident les bases du collège et leurs méthodes de travail, développent la prise de note ainsi que l’autonomie dans les études silencieuses, s’entraident en petits groupes. Elles font leurs premiers vœux d’orientation en choisissant les trois spécialités qu’elles poursuivront en classe de première — choix dans lesquels elles sont guidées tout au long de l’année. Les élèves découvrent le monde professionnel lors d’un stage en entreprise en fin d’année.

Lire plus...

 

 

 

La division de Première

« Nos enfants auront sans cesse à choisir... Formons des esprits capables de discerner. » Madeleine Daniélou

Marie-Julie de Neyrieu (Responsable), Marie-Sophie Le Guezec

La classe de première, année initiale du « cycle terminal », présente de nombreux enjeux, tels que la préparation aux épreuves de bac, la valorisation de ses compétences, la connaissance de soi et la réflexion sur son orientation. Elle se compose d’un tronc commun et de trois spécialités. Les combinaisons de spécialités ont été bâties afin de permettre aux élèves de se préparer à l’enseignement supérieur, en fonction de leurs goûts et de leurs projets, tout en choisissant des disciplines dans lesquelles elles pourront s’épanouir.

Lire plus...

 

 

 

La division de Terminale

« Le but d'une œuvre d'éducation est de former des êtres capables d'apporter quelque enrichissement à la communauté dont ils font partie, famille, équipe, profession, cité... » Madeleine Daniélou


Sabine Lajouanie, Nathalie Bernard (Responsable), Élisabeth Couteau.

À Daniélou, l’année de terminale est l’aboutissement d’une construction logique et progressive de l’élève qui doit lui permettre, après parfois sept ans passés au sein de l’établissement, de conclure un beau parcours, que ce soit sur le plan humain, intellectuel ou spirituel. Nos élèves deviendront ainsi des femmes libres, solides, capables de discerner et de prendre les bonnes décisions dans le monde de demain.

Lire plus...