Établissement privé catholique sous contrat d’association avec l’État

  

  

Le Centre Madeleine Daniélou est un établissement catholique d’enseignement privé, sous contrat d’association avec l’État, en convention avec l’Enseignement catholique. Il fait partie du réseau des Centres Madeleine Daniélou, animés par la Communauté apostolique Saint-François-Xavier, en lien étroit avec des collaborateurs laïcs.

Nous accueillons des jeunes filles de la sixième à la terminale, et quatre classes mixtes d'étudiants en classes préparatoires aux grandes écoles, soit environ 1300 jeunes. 

 

 

Notre mission : enseigner, éduquer, évangéliser

Nous avons pour mission d’enseigner, d’éduquer et d’évangéliser.

« Former la vie de l’Esprit,
c’est-à-dire le courage de la conscience,
la liberté de l’intelligence,
la force d’aimer. » Marguerite Léna, sfx

Nous offrons une éducation attentive à chaque jeune, qui développe en chacun les qualités d'intelligence, de volonté et de cœur qui lui permettront d’élaborer une pensée personnelle et de prendre des engagements et des responsabilités. 

Cet accompagnement se fait grâce à une communauté éducative vivante, créative et à l’écoute de chacun. L’équipe est engagée et invite élèves et étudiants à donner le meilleur d’eux-mêmes, créant un cadre stimulant et propice au travail intellectuel, et un climat de confiance.

 

La formation de l'esprit

Le  travail intellectuel est un élément déterminant de la formation de l’esprit. Le jeune se construit dans toutes ses dimensions par l’étude, l’effort et la persévérance.

Notre projet se déploie au quotidien dans toutes les disciplines, à travers : 

  • l’apprentissage d’un savoir structuré et de qualité ;
  • l’acquisition de méthodes de travail personnel ;
  • la finesse de l’analyse et le développement de l’esprit critique ;
  • l’aisance de l’expression, etc.

Le travail personnel est également un aspect fondamental de la formation de l’esprit.

Des plages d’études sont prévues dans les emplois du temps. Ces moments de réflexion personnelle laissent le temps à la construction du savoir et de la pensée. On y apprend à s’organiser, à travailler seul et à chercher. Ces temps d’études silencieuses creusent aussi l’intériorité et permettent un vrai discernement. Le jeune sera alors capable de mesurer la valeur des choses et des événements, de les hiérarchiser et de leur donner sens.

 

L'ouverture au monde et aux autres

L’ouverture au monde et aux autres contribue à cette formation de l’esprit.

Apprendre à donner gratuitement, sans retour, est fondamental à l’adolescence. Cela éveille au sens des responsabilités, mais aussi à une pensée libre qui permet une appropriation personnelle de la vision du monde et de Dieu.

Cela se vit au quotidien grâce à :

  • une éducation à la confiance, à la responsabilité ;
  • une éducation à l'autodiscipline ; 
  • la transmission du sens de l’effort ;
  • la transmission du sens de la vérité ;
  • la possibilité de s’engager et de se mettre au service ;
  • l’ouverture culturelle, linguistique, internationale.

 

L’ouverture à Dieu

L’ouverture à Dieu est au cœur de toute la formation.

Les cours d’enseignement religieux, tout comme les cercles en 1re, Terminale et classes préparatoires, vont permettre de rendre la parole de Dieu vivante, une parole qui s’échange et circule dans la confiance, la joie et la liberté. Cet enseignement se réalise grâce à l’ouverture à l’autre et au respect qui tient compte de la richesse de la différence de l'autre. L’éducateur éveille cette pensée en ouvrant le cœur du jeune, en l’appelant à former sa conscience librement.

Cette éducation offre :

  • un éclairage sur la vie et les décisions à la lumière de l’Évangile ;
  • un appel à vivre la dimension missionnaire du baptême ;
  • une démarche personnelle et une invitation à la prière ;
  • des temps de célébrations eucharistiques ;
  • des temps de retraites.